L’échange inter-entreprises : un nouveau mode de commerce accessible pour les entreprises

Le Crédit Coopératif et France Barter s’associent pour dynamiser les échanges interentreprises

Créé en 2014 par Samuel Cohen et Arthur Bard, France Barter est une plateforme coopérative spécialisée dans les échanges interentreprises. Elle unit les compétences de ces deux entrepreneurs, chacun à la tête de structures dédiées au « Barter » depuis 2011.
Le « Barter », qui tire son nom de l’anglais, est l’opération économique par laquelle une entreprise cède la propriété d’un bien ou délivre un service à une autre entreprise et reçoit en retour un autre bien ou service. Cet échange ne passe pas par une transaction monétaire en numéraire mais peut être rémunéré par une unité de compte.
France Barter a été construit pour permettre des échanges impliquant plusieurs parties dans le temps grâce à deux atouts majeurs :
- Une unité de compte, le Barter€
- Un statut de coopérative pour assurer la sécurité de chacune des parties engagées.

Cette solution de financement innovante proposée par France Barter permet aux entreprises d’utiliser leur propre production pour régler des achats de biens et services, sans avoir à puiser dans leur trésorerie.
La France s’est emparée du sujet et Bercy a publié en 2013 un rapport très complet, le « Guide des échanges interentreprises de biens et services ou « Barter » »2, qui souligne que les perspectives de développement de ces échanges sont importantes en France : 65 % des PME seraient intéressées par ce mode de transaction.

Un mode de financement innovant, complémentaire aux offres du Crédit Coopératif

Engagé dans l’économie sociale et solidaire depuis sa constitution et au service de l’économie réelle, le Crédit Coopératif a tout de suite été intéressé par les projets menés par France Barter et a décidé de s’y associer en nouant un partenariat commercial et en entrant au capital en tant que sociétaire de la coopérative. Le Crédit Coopératif va déployer pour ses clients un accès privilégié à la plateforme France Barter.

« Je remercie le Crédit Coopératif de la confiance qu’il nous accorde. Cela prouve l’intérêt du « Barter » pour répondre aux problématiques de développement des TPE et PME. En effet, dans le contexte économique actuel qui pèse sur la trésorerie des entreprises, l’échange interentreprises permet d’apporter une solution efficace pour financer une dépense avec sa production ou son savoir-faire », déclare Samuel Cohen, co-gérant de France Barter.

« Nous sommes ravis de mettre en place ce partenariat sur un outil financier innovant. Ce rapprochement permet à nos clients et partenaires de développer leur activité et de valoriser leurs produits ou actifs inemployés. Nous accompagnons les échanges « Barter » pour dynamiser la coopération et poursuivre notre engagement auprès de l’économie collaborative », souligne Erwan Audouit, Responsable partenariats recherche & développement du Crédit Coopératif.

www.francebarter.coop